Pira’e : stage de coaching pour reprendre confiance en soi

Nelson/ mars 21, 2013/ Coaching développement personnel/ 0 comments

 

Le stage de "coaching" permet aux demandeurs d'emploi de retrouver leur assurance, et d'éliminer les complexes qui peuvent freiner les prises d'initiatives.

Le stage de « coaching » permet aux demandeurs d’emploi de retrouver leur assurance, et d’éliminer les complexes qui peuvent freiner les prises d’initiatives.
 La  Maison de l’Insertion et de l’Emploi de Pirae et ses partenaires, le CUCS et le CAGEST, ont inauguré ce mercredi 20 mars 2013 une première « session de coaching » à destination des demandeurs d’emploi de Pira’e.

Cette session concernait 6 personnes toutes volontaires lesquelles ont été suivies et identifiées par la cellule emploi de la Maison de l’Insertion et de l’Emploi de Pira’e, avec des profils différents mais ayant une problématique commune : la perte de confiance en soi mais aussi en ses compétences professionnelles. Ces deux points constituent un véritable frein à une insertion professionnelle durable.

Béatrice VERNAUDON, maire de la Ville de Pirae, les représentants du Contrat Urbain de Cohésion Sociale en la personne de Moea Simon, et du Centre d’Accompagnement en Gestion, Nelson Tapare-Pin, ont ouvert cette première matinée de coaching avec les yeux plein d’espoir. Plus qu’un simple programme, il s’agissait avant tout d’expérimenter ce genre de formation qui s’étendra dans d’autres communes.

Les stagiaires ont été pris en main par Françoise Casta, coach professionnel du CAGEST. Le stage s’articule autour de trois axes : la clarification de ses intentions et de ses ressources, la gestion de ses émotions puis l’analyse des séances par chacun. Cette initiative existe déjà dans de nombreux domaines et entreprises, mais ici l’objectif majeur était de réconcilier les personnes avec leurs potentiels, leurs envies et surtout leur talent. Enfin, le financement est assurée par le CUCS via le CAGEST tandisque les moyens techniques et logistiques sont fournis par la commune.

Pira’e : stage de coaching pour reprendre confiance en soi

Te pū ‘āpe’e nō te CAGEST : Fa’aho’i fa’ahou mai te ti’aturira’a i roto ia ‘oe iho.

I mua i te mau ‘ārepurepura’a i te pae ānei o te orara’a ‘utuāfare, o te tāpura faufa’a e ‘ohipara’a ato’a, rave rahi mau ta’ata, ‘e ‘imi nei i te ‘ohipa, o te i ha’atōpa i te mōrare. Tē vai nei o te i pūai i roto i terā e terā atu tuha’a fa’anahora’a, nō reira o na pū e toru : te CAGEST, te mau ‘oire et te CUCS, i fēruri ai i te rave te tahi fa’anahora’a ‘āmui o te pi’i hia nei « coaching » nō teie mau ta’ata.

A tahi nei te hō’ē ‘ohipa mai i teie te huru i fa’anaho hia ai i Pōrīnetia nei, i roto ihoa ra i te mau ‘oire. Rave rahi mau ta’ata o tē ‘imi nei i te ‘ohipa. Nō tō rātou ra huru ha’amā a ‘e te taiā ato’a i ‘ore ai rātou a haere atu i te hōpe’ara’a. Nā te hō’ē orara’a taupūpū  ato’a e tāpe’a nei ia rātou. O te i ‘ite hia, te reira te tumu rahi i topatopa ato’a ai te mau taiete iti. Nō te mea ē, ‘aita te fa’aterera’a o te taiete i rave hia ia au i te tahi ‘itera’a pāpū. I mua i taua mau hi’ora’a ra, ‘e ti’a ihoa ia tu’u i te ha’amā e te taiā i te hiti, ‘ia hīro’a mai teie feiā i tō rātou itoito e i tō rātou aravihi. Parau mau, ‘e ‘ere i te mea ‘ōhie, e nehenehe ra.

Nā te tahi ti’a o te pū CAGEST, o Françoise Casta, e arata’i nei i teie fa’anahora’a. I te mau fenua nā te ara, ‘ua ‘ite ‘ē na hia i teie ‘ohipa. I roto ihoa i te mau taiete fāito rau. I te tahi taime, e taupūpū ri’i te fērurira’a o te mau rave ‘ohipa. E ‘ite hia ihoa te tahi mau tauira’a i muri iho : maumau noa te ‘ohipa, e tāere  te mau fā’otira’a. Mai te peu nā reira noa, e taupūpū roa te terera’a faufa’a  o te taiete.

Ma te rave i teie huru « coaching », e riro te reira i te tāmarū i te ‘a’au, nā reira ato’a i te ha’apāpūra’a i te mau fā’otira’a e ti’a ‘ia rave i te mau taime ato’a. « ‘Aua’e teie ha’api’ipi’ira’a, nā na e fa’a’āfaro i te fērurira’a, mai i te fa’aitoitora’a mai ia mātou nei tāta’i tahi i te taime e tae ai mātou i mua i te tahi ta’ata noa atu ā i tō na ti’ara’a, ‘aita vau e taiā fa’ahou. Mea pāpū maita’i. »

Nā te pū CAGEST e amo nei i te mau ha’amau’ara’a nō teie ‘ohipa. I te pae nō te CUCS, e fa’anahora’a teie o tē tauto’o nei i te mau ‘ōpuara’a i tāpura hia nō te feiā ‘āpī o te mau ‘oire pū. ‘Ua hōro’a tō na mau rauti i te tahi tuha’a moni nō te ‘aufau i taua mau ha’amau’ara’a ra. Parau mau, e ha’amatara’a noa teie, e riro ra teie ‘ohipa i te ha’aparare hia atu i roto i te tahi ā mau ‘oire.

(Source: TAHITI INFO)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*